Livres

Une année chez les Français, de Fouad Laroui

Chefchaouen (Chaouen) town - Rif area - Morocco

Au milieu de la nuit, alors que tous dormaient, un grondement, qui semblait venir de tous les côtés à la fois, avait réveillé les habitants de Béni-Mellal. Le père avait surgi dans la petite pièce où Mehdi dormait avec son frère et sa sœur. Il avait arraché les couvertures et leur avait crié de se lever immédiatement et de le suivre. Puis il avait ajouté, à voix basse, ces mots étranges :

– Ce n’est rien… Ce n’est qu’un tremblement de terre !

Le grondement n’en finissait pas de retentir et le sol tremblait fortement. Tout le monde s’était retrouvé dans la rue, les marches de l’escalier avalées quatre à quatre, le cœur battant la chamade. Sauf Mehdi : lui, il était allé choisir un livre dans la petite bibliothèque qui occupait un coin de la pièce. Son choix s’était arrêté sur Le Général Dourakine, un choix somme toute très logique –la terre tremblait toujours- car c’était la suite de L’Auberge de l’Ange Gardien, qu’il venait de finir la veille. Puis, le livre à la main, il avait descendu à petits pas l’escalier dans lequel résonnait toujours le bourdonnement surnaturel, se réjouissant à l’avance à l’idée de retrouver Jacques et Paul, les enfants de Dérigny.

C’était une nuit de pleine lune, claire et calme, et des gens affolés couraient dans tous les sens. Certains psalmodiaient à haute voix le Coran, d’autres s’interpellaient de loin, demandant si l’on avait vu telle ou telle personne. Mehdi était allé s’asseoir en tailleur sous le lampadaire qui se trouvait en face de la maison –chose curieuse, le séisme de force 6 n’avait pas perturbé l’éclairage public- et avait déchiffré les premiers mots :

Le général Dourakine s’était mis en route pour la Russie…

Sentant qu’on l’observait, il avait levé les yeux : son père et son frère, debout à quelques pas, se tenant par la main, le regardaient avec incrédulité…

une année

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

w

Conectando a %s